Onze cyclos (seulement) au départ de cette belle spéciale (10 membres et Joseph M.). Joseph a la gentillesse de proposer de prendre la photo de groupe au départ, ce qui me permet d'être dessus. Merci Joseph ;-).

Jean D., notre chauffeur attitré et dévoué, étant en vacances, Jean G. a amené la nouvelle camionnette et c'est Dominique qui prend le volant pour les premiers km.

Départ relativement tranquille, mais un peu rapide au goût de René (et au mien, d'ailleurs), surtout dans la montée vers Harzé.

Manu, ne pouvant faire la totalité de la sortie, nous quitte assez rapidement. Une certaine disparité dans les états de forme fait que le groupe éclate régulièrement en plusieurs morceaux.

A l'entrée de Manhay, soit après un trentaine de kilomètres, changement de chauffeur: Jean prend le relais de Dominique au volant de la camionnette. Mais le redémarrage est trop rapide et Dominique, pris à froid, est à son tour rapidement distancé par l'avant du groupe, et cela jusqu'à l'arrivée à Rendeux qui se fait en 3 ou 4 morceaux. Heureusement, une bonne bière locale remettra tout le monde d'aplomb.

Ignace, croisé quelques kilomètres plus tôt, vient nous y faire un petit bonjour.

Je prends alors la place de Jean au volant pour le retour. Si celui-ci se fait de manière plus groupée que l'aller, René continue à faire l'élastique et, dans la vallée de l'Amblève, le groupe se scinde à nouveau en trois. Un ultime regroupement se fait à Aywaille pour le retour vers Remouchamps.

Une fois rangé les vélos, Claire et Jean offrent à tous un verre réparateur (cette sortie étant dédiée à nos amis Richard Pigeon et Joseph Geortay, trop tôt disparus), et, devant notre grande soif, le Club payera le deuxième.

Billet d'humeur.

Je sais que tous ne partagerons pas mon avis, mais je trouve dommage que notre groupe, déjà peu nombreux au départ, se soit retrouvé si souvent scindé en 2, 3 ou même 4 morceaux. Surtout lors d'une spéciale, et plus particulièrement lors de celle-ci. Chacun y trouvera ses raison, bonnes ou mauvaises et il ne m'appartient pas d'en juger, mais permettez-moi de vous rappeler que cette sortie est dédiée à Richard et Joseph. Et s'il y avait une tête de bois au Club, c'était bien Richard. Lui non plus, on ne l'aurait pas fait rouler à 24km/h s'il avait décidé de rouler à 23. Pourtant jamais, au grand jamais, nous ne l'avons laissé tout seul derrière. Parce que c'était notre ami mais aussi parce que Joseph ne l'aurait pas permis. Rappelons nous aussi que les plus âgés d'entre nous approchent de leurs quatre fois 20 ans, tout comme, quand je suis entré au club, nos amis Polo, Emile et René. Eux aussi, à l'époque, il fallait les attendre, les entourer, parfois les pousser, mais surtout, surtout, nous adapter à eux. Nous avions alors tous vingt ans de moins, et pourtant nous le faisions de bon coeur. Pourquoi n'en sommes nous plus capables aujourd'hui ?

Vincent



Belle randonnée en Mémoire de

Richard Pigeon

 et 

Joseph Geortay

la vie de Famille chez les 'Pigeon' Richard


Nos deux amis
trop tôt disparus ...

Richard

13ème sortie dédiée à Richard, membre actif de notre comité, disparu bien trop tôt en septembre 2003.

8ème sortie dédiée à Joseph
qui nous a quitté en début d'année 2009.

Remouchamps-La Roche-Remouchamps 2016 (org. Jean Geortay)