Le groupe à Jupille Le groupe à Jupille

Nous sommes en effet 8 pour cette avant dernière spéciale de l’année organisée par Philippe H. sur un très beau parcours remodelé par rapport aux éditions précédentes (un peu des éditions 2016 et 2017 et un peu de &lraquo; la Maasbracht &lraquo;) : à tout seigneur, tout honneur, Isabelle B. et Laurent J., qui effectuent là leur grand retour, les As, bien sûr, à savoir Michel C., Mathy P. et Philippe H., mais aussi Toussaint V., Vincent C. et, last but not least, André H. qui participe ainsi à sa toute première « spéciale » de l’année !

Philippe au boulot ! Philippe au boulot !


Après avoir suivi le halage du Canal Albert, nous traversons Herstal et entamons la seule difficulté du parcours : la montée vers Milmort et le Fort de Liers. Puis ce sont les charmants petits chemins de remembrement chers à Philippe. Et ils lui rendent bien son affection, ces petits chemins : pour le garder plus longtemps, ils n’hésitent pas à provoquer ... une crevaison. Sauf erreur, ce fut déjà le cas lors de la reconnaissance !


Video: cliquer en bas à droite pour agrandir.

Voor het Kasteel Genoels-Elderen Voor het Kasteel Genoels-Elderen


Arrêt devenu traditionnel devant le Château viticole de Genoels-Elderen dont nous n’aurons pas, cette année encore, la joie de déguster les productions (les vins blancs du Kasteel Genoels-Elderen ont en effet obtenus de nombreux prix).

Langs het Albertkanaal Langs het Albertkanaal


Nous poursuivons vers Eigenbilzen, où nous retrouvons le Canal Albert et où le groupe se scinde en deux. Laurent et Michel doivent en effet nous quitter, appelés par d’autres devoirs.


Video: cliquer en bas à droite pour agrandir.

Op de pont Op de pont

Sluis Neerharen Sluis Neerharen

Quant à nous, nous poursuivons le long de Canal Briegden-Neerharen, qui relie le Canal Albert aux Zuid-Willemsvaart, jusqu’au-delà de la jolie écluse de Neerharen (ci-contre) où nous retrouvons le bord de Meuse, mais une Meuse « au naturel », non canalisée et non navigable, que nous traversons à l’aide du bac, autre spécialité de Philippe, à hauteur de Geul(l)e aan de Maas (un « l » côté flamand, 2 « l » côté néerlandais 😊) pour rejoindre encore un autre canal, le Julianakanaal, qui nous ramène, après quelques détours, à Maastricht.


Video: cliquer en bas à droite pour agrandir.

Le retour se fait par Oost-Maarland, Eijsden, Visé, Cheratte et Jupille … avant de devoir remonter à Beyne ! Ben oui, je suis descendu à vélo, cette fois.

Je m'en voudrais toutefois de vous quitter sans vous montrer ce parfait exemple de galanterie dont notre ami Michel C. s'est fait une spécialité  (Désolé Michel, j'attendais ton versement pour hier minuit, dernier carat 😊):


Video: cliquer en bas à droite pour agrandir.

Vincent Chabart

Photos: Vincent C.

Le parcours et les chiffres:

Le parcours Le parcours




103 km,
600 m de dénivelé positif et
24 km/h de moyenne.

Michel Michel Laurent Laurent

2 participants (80km):

Isabelle Isabelle Vincent Vincent Andre Andre Philippe Philippe Mathy Mathy Toussaint Toussaint

6 participants (105km):

dimanche 09 septembre 2018 à 08h30

La Limbourgeoise 2018